Dharma: une communauté de recherche.  Index du Forum Dharma: une communauté de recherche.
Partagez votre expérience du Dharma au travers de cette Sangha virtuelle en évitant toute tendance sectaire et en pronant le respect, la tolérance et l'ouverture.
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Karma et bardo thodol

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Dharma: une communauté de recherche. Index du Forum -> Traditions dans le Bouddhisme -> Tantrique, Tibétain, Shingon
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Marc


Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2007
Messages: 8
Localisation: Paris
Point(s): 1
Moyenne de points: 0,13

MessagePosté le: 10/01/2007 01:19:11    Sujet du message: Karma et bardo thodol Répondre en citant

Je m'interroge à propos du lien entre ces deux notions .
En lisant les enseignements contenus dans le grand livre de la libération naturelle par la compréhension dans le monde intermédiaire j'ai été surpris de constater que la libération du samsara etait accecible à la majoritée d'entre nous pour peu que l'on reconaissance la claire lumière lors de la traversée des stades intermédiaires au moment de la mort et ce quelques soit les actions comises durant le vivant . J'ai été asser chamboulé par cette déclaration, non pas pour une notion de "justice" mais une notion je dirais de "parcours" . J'avais jusque la la profonde conviction que la libération du samsara ne pouvait s'aquerir qu'a force de travail sur soit et d'aide envers les autres , il devait y avoir celon moi une sorte de "maturitée" , je m'apperçois que ma vision est erronée et je dois avouer que je suis un peu troublé Rolling Eyes
Il s'agit la d'un detail, loin de moi l'idée de le mettre au premier plan , néanmoins j'aurais aimé votre avis sur le sujet Cool

Marc


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 10/01/2007 01:19:11    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Jean-Sherab
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 26 Nov 2006
Messages: 186
Point(s): 76
Moyenne de points: 0,41

MessagePosté le: 10/01/2007 11:10:42    Sujet du message: Karma et bardo thodol Répondre en citant

Je ne pense pas que vous vous soyez trompé dans votre compréhension du dharma. Puisqu'il est spécifié que la reconnaissance de la nature de l'esprit est certe possible à tous mais qu'elle est très difficile pour celui qui n'a pas la confiance suffisante. Reconnaître la nature de l'esprit cela veut dire que nous sommes prêt à abandonner la saisie de l'ego et à reconnaître le caractère illimité et inconditionné de l'esprit. Or si lors de la vie nous avons entretenu de manière persistante des comportements de saisies égocentriques cela à produit une forte croyance en la réalité substantiel du moi et le moment venu il sera pour ainsi dire impossible à cette conscience de reconnaître la Claire-Lumière. Déjà dans cette vie par la pratique de la méditation lorsque nous pouvons voir la Claire-Lumière elle peut dans certain cas nous faire peur parce nous avons le sentiment que nous allons nous anihiler en elle, nous préférons ne pas la soutenir. Nous devons progressivement nous habituer à elle afin de voir qu'elle est loin d'être un danger mais qu'elle est au contraire la source même de tous les bienfaits. Donc dans le cas d'une personne qui n'a jamais chercher à lacher la "saisie" cela sera peut-être encore plus difficile. D'aillieurs, certain ne la voit pas du tout et passent directement au Bardo suivant.
Par après il est aussi possible juste avant le "Bardo du devenir" de reconnaître la nature liberée des "divinités" liée aux luminosités rayonnantes ou ternes que la conscience expérimente après le "Bardo de la Claire-Lumière" là aussi il s'agit d'une libération relative. Pour sortir de ces états relatifs il faut avoir durant sa vie produit une profonde dévotion pour l'Esprit d'Eveil (qu'elle que soit sa formulation, pour moi si c'est Jésus l'incarnation de l'Esprit d'Eveil pour cette conscience, c'est kif kif).
Mais il se peut qu'une personne ayant fait des actes déméritoires (ça dépend jusqu'où) et ayant produit un véritable remord envers ses actes et développer une profonde confiance dans le Bouddha, avec une puissante sincérité, dans les derniers temps de sa vie puisse trouver en lui les ressources spirituelles nécessaire à une libération relative.
Mais on ne peut pas dire après avoir faits des tas d'actes déméritoires, sur son lit de mort se dire "a oui tiens, si il y a quelque choses après la mort j'esayerais bien de me liberer, allé je vais penser à l'Esprit d'Eveil on sait jamais", c'est mieux que rien mais ce sera pas suffisant surtout pas avec une motivation comme celle-là, faut pas oublier qu'a la séparation corps subtile et du corps organique au moment de la mort, la charge karmique se manifeste sous formes d'images et de projections extérieures que sous l'action de l'ignorance de la "saisie dualiste" la conscience croit exister indépendament d'elles et les prend pour réelles et douée d'action. Et s'étant adonner à la saisie dualiste toute sa vie sans dicernement, si cette conscience à produit un karma très négatif, les images qu'elle va subir seront terrifiantes. Pris par une telle illusion la conscience est soumise à un stress extrêmement puissant qui peut lui faire perdre tout contrôle et la projetter dans des destinées maheureuses.
Donc si la charge karmique est trop négative il sera quasiment impossible de reconnaître la Claire-Lumière ou une des luminosités divines et la conscience sera projetter dans une desinée inférieure.
De plus ce moment de dévoilement de la nature de l'esprit, dans le Bardo de la Claire-Lumière, ne doit pas être considérer comme la libération ultime, il correspond si je me souvient bien à l'état d'harat. Même après cette libération relative, il faut revenir en tant qu'humain avec l'aide des bodhisattvas pour continuer le travail. Une fois revenu nous aurons plus de possibilité pour notre développement spirituel mais notre charge karmique ne sera pas pour autant inopérante et il nous faudra peut-être encore expérimenter la souffrance avant de retrouver le chemin de la libération.
Voilà un peu ce que je peux dire avec ce que je me souvient du Bardo Thodol et des enseignements que j'ai reçu à ce sujet.

Dis moi qu'elle traduction tu as lue?


Revenir en haut
Marc


Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2007
Messages: 8
Localisation: Paris
Point(s): 1
Moyenne de points: 0,13

MessagePosté le: 10/01/2007 21:48:25    Sujet du message: Karma et bardo thodol Répondre en citant

Bonsoir et un grand merci pour ta réponse qui m'a vraiment aidé à y voir plus clair .

J'ai lu la traduction de Robert A.F Thurman , qui m'avait semblé la plus clair et la plus complete . Maintenant je n'ai aucune idée de la qualitée de cette traduction par rapport aux autres .


Revenir en haut
Jean-Sherab
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 26 Nov 2006
Messages: 186
Point(s): 76
Moyenne de points: 0,41

MessagePosté le: 11/01/2007 18:49:58    Sujet du message: Karma et bardo thodol Répondre en citant

Non je ne connais pas bien les traduction du Bardo j'ai lu la traduction déjà ancienne qu'on trouve chez Albin Michel. Pourais-tu me donner les références de cette traduction ça m'intéresse.

Merci Wink


Revenir en haut
Marc


Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2007
Messages: 8
Localisation: Paris
Point(s): 1
Moyenne de points: 0,13

MessagePosté le: 13/01/2007 01:05:07    Sujet du message: Karma et bardo thodol Répondre en citant

Alors cette traduction est au éditions Bartillat et est intitulé comme on peut s'en douter Le livre des morts tibétains Mr. Green

Ce qui est agréable avec cette édition est que les extraits sont accompagnés de notes de l'auteur clarifiants certains passages (cest notes se revelent vraiment utiles car elles apportent souvant un ajout d'informations sortant du contexte du livre mais apportant des informations culturelles judicieuses pour le neophyte que je suis ^^ )

De plus le livre regroupe des traductions supplémentaires tout aussi intéressantes .


Revenir en haut
pierre


Hors ligne

Inscrit le: 05 Juil 2007
Messages: 5
Localisation: suisse neuchatel
Point(s): 5
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: 05/07/2007 14:50:39    Sujet du message: Karma et bardo thodol Répondre en citant

Jean-Sherab a écrit:
Non je ne connais pas bien les traduction du Bardo j'ai lu la traduction déjà ancienne qu'on trouve chez Albin Michel. Pourais-tu me donner les références de cette traduction ça m'intéresse.

Merci Wink

bonjour,je ne suis pas un specialiste de cette machine,ni des tchatt,forum,etc..sorry...je ne sais meme pas si je suis au bon endroit...bref...mon medecin m'a parler de ce livre le bardo thödol...j'ai recut ce livre par ma grand'mere..que je n'ai jamais ouvert..il viens des editions librerairie d'amerique et d'orient 1981...mais je ne comprends rien,trop compliqué pour moi...enfin de compte si je cherche a lire c'est que j'ai vecut une experience,suite a un accident je me suis vu mort..je ne sais plus comment on dit cette expereince..et c'est vieux..mon medecin m'as dit que c'est une renaissance,j'avais droit a une nouvelle vie dans la croyance boudhiste,est-ce vrai?ou je peut trouver cela en langage simple...j'ai 47 ans,paysagiste,et suite a un petage de cable complet...j'ai enfin put parlera mon medecin,car j'ai souffert de pedophille et torture de 5-12 ans....et maintenant tout ressort...et mon medecin est interessé par l'experience de mort,car il est un peu boudhite et me parle de renaissance,nouvelle vie, et me parle du bardo thöl...qui est deja chez moi...mais comprend rien..
Alors cette experience de mort est-elle un signe de renaissance dans le boudhisme?en esperant de n'avoir blessé ou personne dans mes lignes merci


Revenir en haut
Jean-Sherab
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 26 Nov 2006
Messages: 186
Point(s): 76
Moyenne de points: 0,41

MessagePosté le: 06/07/2007 12:52:02    Sujet du message: Karma et bardo thodol Répondre en citant

Chère Pierre,

Non rassure-toi, tu ne blesses personne. Même s'il peuvent aider les mots ne suffisent pas devant des souffrances aussi profondes et je vois mal au nom de quoi je trouverais les mots justes. Néanmoins à travers mes petites souffrances de post-adolescent je crois que j'ai pu comprendre que c'est à travers une longue marche intérieure et un exercice de compréhension toujours à reprendre que l'on peut retrouver la joie de vivre et le sens de la vie mais ça tu dois déjà le savoir.
Alors je te dirais simplement ceci ...le bonheur existe, il n'est pas une chimère. Pour la recherche de ce bonheur authentique, le bouddhisme est ma voie, mais il y en a bien d'autres... je te souhaite de trouver la tienne.

Ce que tu décris me semble être une N.D.E. (near dead expérience) ou "expérience de mort avancée" en français.
Ce qui est extraordinaire c'est que cette expérience est décrite à peu près de la même manière dans toutes les époques et dans des lieux fort différents. Néanmoins avec les progrès de la réanimation il semble que le nombre de cas ait augmenté durant le XXeme siècle.

Le premier à avoir étudier le phénomène de manière un peu systèmatique est un médecin Raymond Moody avec ses deux livres "La vie après la vie".

Si les événements semblent similaires, leur interpétations varies. En occident ou dans les religions comme le judaisme ou l'Islam on dira que c'est l'âme du mourant qui entre dans le Royaume de Dieu et qui est acceuillit par une enité célèste ou divine un ange, Jésus, Marie, le Prophète etc...

Dans le bouddhisme on comprendra les choses autrements on dira que il se peut que on ait ce genre d'expérience mais qu'à la suite on peut éventuellement rester quelque temps dans un "paradi" mais pas pour l'éternité il se peut qu'on reprennent naissance dans une autre formes de vie, soit de nouveau dans un corps humain ou dans autre chose (un dieu par exemple). En effet c'est selon leur karma (les actes accomplit durant leur vie présente et précédentes) que les êtres prennent telle ou telle renaissance et pas en fonction d'un jugement divin.

Mais dans le cas des NDEs, le mourant au lieu de passer de "l'autre côté" revient, il semble qu'il recoive l'autorisation de revenir ou a la sensation que la mort ne lui est pas encore accessible, c'est en tout cas comme cela que les gens décrivent ce sentiment, comme si leur travail sur terre n'était pas fini et qu'il avait la chance de pouvoir faire quelque chose.
D'après ce que vous dites c'est cette "nouvelle chance" que vous appellez "nouvelle vie", vous avez eu la chance de revenir. Dans la croyance bouddhiste, ce type d'événement n'est pas impossible mais lorsqu'on parle de "renaissance" ou de "réincarnation" (mot inventé en occident) il faut que vous soyez mort pour pouvoir renaître à nouveau dans un nouveau corps et heureusement pour vous ce n'est pas le cas.
Le Dr Moody explique que étrangement alors que dans leur expérience peu de personne ne semble avoir eux d'indice allant dans le sens de la possibilité de renaître (forcément puisqu'il n'ont pas été jusque là) la plupart des gens se trouvent très ouvert à cette possibilité. De plus certaine personne proche ne sont pas présentent à l'"entrée", certain pensent que elles sont absentes parce qu'elles ont déjà repris naissance ...à moins qu'elles aient loupé le train célèste pour le rendez-vous avec le nouvel arrivant Wink

Le Bardho Thodol explique en fait ce qui se passe entre le moment où on meurt et le moment où on prend une nouvelle renaissance et explique comment le mourant peut, par sa foi et sa confiance, agir entre ces deux moments pour pouvoir se liberer de la souffrance.
C'est vrai que le livre traditionnel du Bardho Thodol est un peu difficile à lire parce que c'est un texte très ancien mais Sogyal Rinpoché (un maître bouddhiste) à écrit un livre qui s'appelle "Le livre tibétain de la vie et de la mort" édition de la table ronde. Il est déjà plus accessible et à la fin ce maître explique comment sont interprétée les NDE au Tibet.

Voilà Wink

Je te souhaite la bienvenue sur ce forum et n'hésite pas à poser des questions Okay


Dernière édition par Jean-Sherab le 07/07/2007 07:57:07; édité 1 fois
Revenir en haut
pierre


Hors ligne

Inscrit le: 05 Juil 2007
Messages: 5
Localisation: suisse neuchatel
Point(s): 5
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: 06/07/2007 22:27:23    Sujet du message: Karma et bardo thodol Répondre en citant

Bonjour Serab,
Wouaw belle surprise se soir en ouvrant la machine...une réponse et d'une personne comprehensivej'apprecie un max...merci pour les coordonnées,j'arriverais a mieux comprendre le bardo thödol et ce passage,cette experience de n.d.e,ce qui es sur c'est que c'est moi qui as decider de revenir et continuer....grave erreur...car apres un tel bien-etre..tu sais qu'il y a quelque chose par la suite et que c'est super bien..le nirvana...mais en revenant tu as de nouveau un corps physique et c'est un probleme..le physique est dur,c'est lourd,il faut l'entretenir...et ca bouges pas,depuis cette experience je suis encombrer avec ce corps.Pour poser des questions pas de probleme je suis pas gené,car il n'existe pas de questions bete.
Ah,encore une chose,je pense que si je n'aurais pas été spirituel j'aurais louper le train céleste..et ce n'est pas une belle lumiere qui serais venu me chercher..
Chez les boudhiste,c'est la renaissance dans une autre corps...Revire une nouvelle vie...suite a mon enfance plutot penible,je ne tiens pas a revivre une vie humaine,suite a cette experience la mort peut venir maintenant pour moi....c'est trop cool,le paradis,la recompense d'une vie la plus juste et spirituel...revivre en humain..glupp....ca me donne l'impression de remettre la compresse de souffrance et ce corps humain si lourd..Les boudhistes vivent en humains apres la renaissance?Pour moi ce n'est pas une bonne recompense d'avoir été gentil...depuis mon n.d.e. je fais de mieux pour etre comprhensif,gentil et je ne veux surtout pas louper le train céleste...parfois je suis pressé de le prendre...
Encore un tout grand merci pour tout et les references

Tout de bon et bon w-e piere


Revenir en haut
Jean-Sherab
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 26 Nov 2006
Messages: 186
Point(s): 76
Moyenne de points: 0,41

MessagePosté le: 07/07/2007 08:23:41    Sujet du message: Karma et bardo thodol Répondre en citant

Bonjour Pierre,

En effet, pratiquement toute les personnes qui ont vécues ces expériences disent la même chose. Elles ont une certaine nostalgie de cet état. Mais pourtant alors que les gens n'ont plus peur de la mort et qu'ils y voient une expériece positive, ils trouvent en même temps un plus grand sens à la vie et change radicalement leur comportement envers les autres, ils sont ouvert aux autres opinions et sont plus sensibles à la souffrance des gens et de tous les êtres vivants.

En fait dans le bouddhisme (mais dans d'autres religion aussi) on explique que cet état, ce Nirvana comme tu dis n'est pas forcément quelque choses qui existe dans un autre monde quelque part mais qu'il existe en nous et que par la méditation on peut retrouver cet état dans cette vie et dans ce corps.
La vie et le rapport au corps se transforme, ce corps lourd dont tu parles n'est lourd que parce qu'il est en partie séparé de l'esprit.

Cet expérience que tu as vécue là-bas tu peux la vivre chaque jour et de plus en plus ici même dans cette vie et dans ce corps. Néanmoins il faut redécouvrir cette expérience petit à petit et il te faudra plusieurs année pour la retrouver en entier mais tu seras surement aider dans ta démarche par la bénédiction que représente cet expérience.
Si tu ne veut plus renaître en tant qu'humain parce que tu as trop souffert c'est un objetcif légitime, par la méditation tu peux devenir une divinité, c'est ce qu'on appelle dans le bouddhisme un "Ahrat", c'est-à-dire une personne qui s'est libérée des souffrances les plus importantes et qui est entrée dans une profonde béatitude et qui au moment de la mort reste dans cet état durant une très longue période (on parle de quelque jours à plusieurs millions d'années selon la motivation de la personne) jusqu'au moment où un bodhisattva (un ange si tu préfère) vient rechercher l'Ahrat afin qu'il rennaisse parmi les humains afin de les aider à son tour.

Mais si tu veux vivre cette béatitude que tu as vécue là-bas dès cette vie-ci tu le peux si tu y travailles avec confiance et compassion. La méditation n'est pas un truc d'intello où il faudrait lire beaucoup de choses compliquées, c'est très simple et accessible à tous.


A bientôt... Wink


Revenir en haut
pierre


Hors ligne

Inscrit le: 05 Juil 2007
Messages: 5
Localisation: suisse neuchatel
Point(s): 5
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: 07/07/2007 09:38:55    Sujet du message: Karma et bardo thodol Répondre en citant

Bonjour Jean,
Encore une fois c'est tres interessant ce que tu ecris,je pense qu'effectivement la meditation peut apporter beaucoup,déjà essayer,mais je n'arrives pas a me concentrer ou je m'endors...Par-contre je prie matin et soir et cela m'apportes beaucoup et je fais mes 40 jours de careme et je jeune tous les vendredis,oh pas une grenouille de benitier..juste que jesus est mon ami et que j'aimerais etre comme lui,plein de tendresse et compassion et d'amour,mais c'est dur,mais j'essaye de faire au mieux et aussi marie qui est la mere celeste avec des grands bras d'amour et parfois j'ai besoin de cette tendresse maternelle et m'endormir dans ces bras..col
Je suis ouvert a toutes formes de spiritualité non violente et actuellement le boudhiste m'apporte des choses bien...la premiere lecon de mon toubib a ete le lacher prise,pas evident pour moi,le lacher prise sur mes problemes,j'ai toujours attaqués les problemes de front...pas la meilleure solution,la plus simple est effectivement le lacher prise...voir les choses avec du recul est plus facile.
Petite question pourquoi les moines boudhiste doivent-ils mendier leur nourriture?
Bien,cher ami,je vais quitter et aller en ville pour trouver le bardo thödol simplifié
Grand merci et a la prochaine pierre

psa coté des messages il y a des notes d'appreciations,ca sert a quoi?


Revenir en haut
Jean-Sherab
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 26 Nov 2006
Messages: 186
Point(s): 76
Moyenne de points: 0,41

MessagePosté le: 07/07/2007 10:06:44    Sujet du message: Karma et bardo thodol Répondre en citant

les point c pas grave personnes ne les utilisent Wink

C'est chouette ce que tu me dis sur ta foi elle semble très juste et très sincère. Pour la méditation c'est vrai c'est pas facile surtout au début mais c'est un peu comme un entraînement sportif, au début c'est difficile mais avecles année d'effort ça devient plus facile et ça devient une seconde nature, ça devient naturel et c'est ellement bon! Et le laché prise devient de plus en plus facile avec la méditation.

Mais garde ta foi, elle est très belle.

Les moines du Teravada c'est à dire les moines d'une des plus ancienne tradition bouddhiste (En Tailande, Laos, etc...) ont conservés les comportements des moines de l'Inde ancienne, ils mendient leur nourriture et n'ont que cette nourriture, il ne peuvent pas demandé la nourriture, ils mangent si on leur donnent. Mais dans ces pays le don de nourriture aux religieux et devenue une sorte de rituel pour la population et il manque que rarement de nourriture. Il ne peuvent toutefois jamais manger plus que ce dont il ont besoin et le reste est distribué aux mendiants et sans abris et s'ilen reste encore aux animaux.


Revenir en haut
pierre


Hors ligne

Inscrit le: 05 Juil 2007
Messages: 5
Localisation: suisse neuchatel
Point(s): 5
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: 09/07/2007 14:58:28    Sujet du message: Karma et bardo thodol Répondre en citant

Bonjour,
Le livre du Bardo thödol est commander,j'habite une tres petite ville ou trouve rarement tout sur un plateau...Oui tu as raison,je vais prendre du temps pour la meditation,reste a savoir comment mediter,commencer sur une bonne base...Là aussi si tu connais un petit manuel simple,je serais partant,car les boudhistes sont les champions de la meditation,donc il doit bien exister un manuel assez simple....Je suis paysagiste independant,donc j'ai du temps entre deux clients et disons que j'ai un max de temps pour moi,car je ne suis vraimment pas materialiste,surtout apres une experience de n.e.d...plus de beaux habits,voiture,grande bouffe,pas d'habits neufs,bref quelle legereté et travaiiler juste pour ses trucs vitals,donc tranquille le travail,avoir du temps pour moi ca c'est mon luxe.

Merci pour la reponse des moines avec leur nourriture,oui donner de la nourriture ca fait vraimment plaisir a le faire et donner c'est aussi recevoir...ca ca marche toujours,quand tu donnes un jour ou l'autre tu recois aussi en retour et souvent plus...je ne sais pas comment ca fonctionne dans l'etre humain...existe-t-il une explication boudhiste a ce sujet?

Merci aussi pour....ta foi est belle et garde-là....tres tres chaud au coeur,ne t'inquietes je ne vais pas changer,j'ai eu assez de revolte contre les grandes religions et leur dogme humain...Je te l'ai dit que jai été un jouet sexuel avec tortures...belle images des hommes pour commencer,attends il y a la suite,je suis le fils a mon grand'pere...fruit d'incestes entre ma mere et mon grand'pere et en plus homosexuel,tout cela des 15 ans...que penses le boudhisme a tout cela'J'ai du etre tres cruel et mechant dans ma vie anterieur...alors tu as tellement mal que tu recherche un refuge pres de dieu et religions...que tu ouvres la bible,le coran,la thora.tu es condanné d'avance..et là encore tu te sens petit et une vraie merde..ah,pas facile avec les religions des hommes.
Et un jour j'ai regarder le croix avec jesus crucifié...eh,bien voilà je me suis sentis comme lui crucifié par les hommes...et depuis je l'aime,car lui a accepter tous les gens different,protituées,criminel,etc...donc jesus m'aime tel que je suis...ce qu'il n'aime pas se sont mes pechés et mes zones d'ombres..

Mon ami,j'ai aussi lu et regarder la vie de Sidartha..le premier boudhas?..aussi un grand homme qui a tout compris de la condition humaine,j'aime beaucoup quand il a quitter toutes ses richesses et partir vers les pauvres,ca rend riche dans la tete et pret pour le train celeste...tout de bon pierre


Revenir en haut
Jean-Sherab
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 26 Nov 2006
Messages: 186
Point(s): 76
Moyenne de points: 0,41

MessagePosté le: 09/07/2007 18:34:12    Sujet du message: Karma et bardo thodol Répondre en citant

Pas facile en effet d'avoir une image positive des hommes et de soi après de tel traumatismes, lemot souffrance n'est pas une abstraction lorsqu'on à vécu cela.
Je ne sais pas si tu as été méchant dans ta vie passée ou si Dieu t'avais prédestiné à destin aussi tragique afin de réaliser je ne sais quel plan secret.
En tant que bouddhiste mon rapport à l'idée de karma et de renaissance est plus une manière d'appréhender la manière dont les choses pourraient se passer. Un peu comme Platon dans la République qui dit je ne sais pas si ça existe mais si ça existe ça doit se passer à peu près comme ça. Je ne serais pas de ceux qui disent que si tu t'en rend plein ta gueule c'est parce que tu as été méchant dans ta vie précédente ou dans une aute plus ancienne. Dans le bouddhisme la liberté existe même si selon la loi d'interdépendance universelle on est jamais totalement étranger à ce qui nous arrive, cela ne nie en rien la responsabilité de celui qui pose l'acte de nuisance envers nous. Et cela ne veutpas dire non plus que ce qu'on vit aujourd'hui on l'a posé à l'identique dans une vie passée. Fraudrait que j'étaye un peu plus pour pas dire de bêtise.
Pour ma part je suis à peu près sûr de ceci il y a une vie après la mort et les actes bénéfiques ou mauvais que tu posent maintenant auront des effets bénéfiques ou mauvais à un moment ou un autre.

Dans le christianisme aussi je pense que le libre abitre existe sinon la notion de jugement derrnier n'aurait aucun sens. C'est une question très compliquée et je vais pas la régler ici disons que de manière générale on voit bien qu'il y a dans la réalité une dialectique entre la nécessité et la liberté, maintenant identifier clairement le type de relation qu'ils entretiennent c'est difficile, et les philosophes et théologiens de tous temps et de tous lieux se sont arrachés les cheveux là-dessus. Alors par pitié pas de culpabilisation les gens qui t'ont fait ça sont des salots immondes ça il n'y pas de doute à ce sujet. C'est pas toi qui est une merde c'est eux! Et là pas besoin de théologie pour accéder à cette vérité.

Maintenant pour la méditation je pense à un petit manuel de Bokar Rinpoché l'un des plus grand maitre tibétain contemporain : "La méditation, conseils aux débutants", volume 1 et volume 2. Aux éditions Claire Lumière.

Pour te soutenir dans ta pratique, parce que au début c dur de s'y mettre tout seul, c'est bien de trouver un centre où tu pourras apprendre et rencontrer des gens qui sont aussi sur un chemin et éventuellement rencontrer un Lama.

Sur la Suisse je ne connais pas de centre ni de Lama mais je vais me renseigner. En occident il y a trois grands courants qui se sont implantés: Le Zen, le Teravada avec le célèbre moine Tich Nath An et le bouddhisme tibétain, ce sera à toi de trouver le style qui te va le mieux.

Courage mon ami, le Christ et Marie t'ont fait un signe évident ils seront toujours avec toi, même dans les moments les plus difficiles de ton chemin et ils t'appelent à eux et à transformer cette souffrance extrême en une liberté infinie dont à mon avis tu n'as encore sentis qu'un avant goût dans cette expérience de NDE.

Bien à toi

Wink


NB: En fait il y a un jeune théologien Arnaud Dumouch qui à beaucoup étudié les NDEs et qui tient un forum catholique si tu veux luiposer des question voici le site:http://docteurangelique.forumactif.com/index.forum


Revenir en haut
pierre


Hors ligne

Inscrit le: 05 Juil 2007
Messages: 5
Localisation: suisse neuchatel
Point(s): 5
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: 11/07/2007 12:32:29    Sujet du message: Karma et bardo thodol Répondre en citant

Bonjour mon ami,
Encore un grand merci pour ton ecoute et tes precieux renseignements,c'est gentil.J'ai cliqué sur le lien pour les catholiques et les NDE,pas tres concluant pour moi,cela ne m'a pas trop toucher....je comprends mieux tes explications et de ta religion.Je suis catholique et croyant et je ne changerais pas de religion,par-contre je ne fais plus confiance en mon eglise,plus le temps passe,plus qu'elle s'eloigne des actes de jesus...et c'est un réel probleme pour moi...ces jours,juste un point positif..le retour de la messe en latin...enfin...le latin est universel...Avant on pouvais prier dans n'importe quel pays du monde on comprenais tout....maintenant quand je part a l'etranger prier je ne comprends plus rien...reprendre le latin ca va mieux rassembler les gens et la part de mystere de retour...je suis payasagiste et toute la botanique est en latin...et si je rencontre un paysagiste tibetin on sauras de quoi on parles..Bref,vivement le retour de jesus,il y auras du travail a faire...commencer par balayer son temple....

Ici,en suisse,je crois qu'il existe un temple tibetin en dessus de montreux ou vevey et doit avoir un temple boudhiste a geneve,là aussi je vais me renseigner.

Oui mon ami,tu as raison,la souffrance fait avancer,donne confiance et force..mais je n'ai pas trouver le chemin qui transforme la souffrance en bonheur...c'est ce qui est extraordinaire chez les boudhistes...vous avez trouver la clef de ce chemin...c'est de cela que j'ai besoin,passer de cette souffrance en joie et bonheur...maintenant je veux plus souffrir,si je pourrais etre bien les années qui me reste se serait bien...je ne suis qu'un grain de poussiere,une seule unité carbonne sur cette planete,j'ai assez souffert je desir etre plus heureux,plus serein...

Je te souhaite tout de bon et merci pour tout pierre


Revenir en haut
Jean-Sherab
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 26 Nov 2006
Messages: 186
Point(s): 76
Moyenne de points: 0,41

MessagePosté le: 12/07/2007 22:15:42    Sujet du message: Karma et bardo thodol Répondre en citant

Bonne chance Pierre et n'hésite pas à revenir quand tu as une question ou un coup de blues... Wink

Revenir en haut
nico


Hors ligne

Inscrit le: 07 Jan 2008
Messages: 1
Point(s): 1
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: 08/01/2008 00:08:28    Sujet du message: retraite bouddhiste Répondre en citant

bonjour à vous tous,

je débarque un peu par hasard sur ce forum car je suis à la recherche d'un lieu d'enseignement du bouddhisme en Suisse ou je puisse faire une retraite, mon épouse est très attirée par le bouddhisme car que je lui ai transmis les principes de base qui régissent ma vie et elle à été notoirement séduite par la sagesse des enseignements.

je sais qu'il y a un très beau lieu au dessus de Montreux mais j'ai oublié le nom et j'ignore si on peut y faire une retraite. Habitant Genève, nous pouvons facilement aller aussi en France voisine.

Petit anecdote je remarque que les intervenant sur ce forum ont tous des prénom de prophètes bibliques (Jean, Pierre, Marc...) c'est assez drôle. Wink

meilleures salutations à tous

Nico


Revenir en haut
Jean-Sherab
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 26 Nov 2006
Messages: 186
Point(s): 76
Moyenne de points: 0,41

MessagePosté le: 12/01/2008 19:05:44    Sujet du message: Karma et bardo thodol Répondre en citant

Je ne connais pas bien les centre en France ni en Suisse, je suis seulement allé à Dagpo Kagyu ling.

http://www.dhagpo-kagyu-ling.org

Merci

Mais si tu trouve un chouette centre fait nous le savoir... Wink


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 25/03/2017 12:30:21    Sujet du message: Karma et bardo thodol

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Dharma: une communauté de recherche. Index du Forum -> Traditions dans le Bouddhisme -> Tantrique, Tibétain, Shingon Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com