Dharma: une communauté de recherche.  Index du Forum Dharma: une communauté de recherche.
Partagez votre expérience du Dharma au travers de cette Sangha virtuelle en évitant toute tendance sectaire et en pronant le respect, la tolérance et l'ouverture.
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Qu'est-ce que le Bouddhisme ?

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Dharma: une communauté de recherche. Index du Forum -> Dhamma -> Historique du Bouddhisme
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Little Monk
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 23
Localisation: Bruxelles-Belgique
Point(s): 0
Moyenne de points: 0,00

MessagePosté le: 27/11/2006 18:36:07    Sujet du message: Qu'est-ce que le Bouddhisme ? Répondre en citant

Origine du bouddhisme

a/ Le Bouddha historique

Il est difficile de dater précisément les dates qui ont encadré la vie et la mort du Bouddha, d'autant plus qu'il n'a pas écrit. Seuls ses disciples ont transmis son histoire et l'ont diffusée dans une bonne partie de l'Asie.Par conséquent, il n'existe pas de version officielle. Néanmoins, on peut suggérer qu'il ait vécu entre 560 et 480 avant J.-C.

Gautama est né dans le bois Lumbini dans un creux de l'Himãlaya. Son père, Sùddhodana, est un puissant chef, celui de Kapilavastu; sa mère, Mahã Mãyã, meurt 7 jours après l'accouchement. Enfant et adolescent très protégé et gâté, une fois adulte Gautama se marie et a un enfant. Mais, un jour, en sortant en secret du temple, il découvre pour la première fois la misère, les maladies, la mort... Il renonce alors à sa famille à l'âge de 29 ans. Il fait voeu de pauvreté et de piété extrême. Mais il n'en tire aucune satisfaction. Il recherche alors une autre voie vers la perfection spirituelle. Il s'assied en méditation, le jour de la pleine-lune de Vesãkha (moi de mai 523), au pied de l'arbre bodhi, à Uruvelã, près du Gange. Rejetant toutes les tentations, les passions en générales, il atteint l'illumination. Il devient alors le Bouddha. Il commence alors à prêcher le dharma, la Loi de toute chose. Il fit son premier sermon connu sous le nom de "Discours sur la mise en mouvement de la roue du dharma".
Une communauté (sangha) se constitue au fur et à mesure autour de lui. Pendant les 20 années qui suivent, il enseigne principalement dans le bassin du Gange au nord-est de l'Inde. Sa communauté passe les 3 mois de mousson dans une retraite et le reste de l'année, il prêche en se déplaçant. Ensuite, on sait qu'on a tenté de l'assassiner mais 8 ans plus tard, à l'âge de 80 ans, il meurt. Ses reliques, après crémation, ont été partagées en huit et furent dispersées en Asie.

b/Expansion du bouddhisme

On divise traditionnellement le bouddhisme en deux principaux mouvements: le Petit Véhicule et le Grand Véhicule. Leur opposition repose plus sur des modalités géographiques et historiques que philosophiques.

Le Petit Véhicule, Hînayâna, s'est propagé par la voie du Sud, c'est-à-dire essentiellement par la mer. Dès le IIIe siècle av.J.-C., dans l'île de Sri Lanka. Là, les bouddhistes cohabitèrent avec les hindouistes, non sans difficulté. Ensuite, de ce lieu, le bouddhisme gagna la Birmanie, la Thaïlande, le Laos, le Cambodge et le Sud du Viêt-Nam. Il est généralement fidèle aux textes canoniques pâli. Il est dans l'ensemble assez fermé aux autres religions locales. Le Petit Véhicule est aussi moins radical dans ses promesses du salut qu'il envisage sur plusieurs vies, plus proche du scepticisme et de l'agnoticisme primitifs.

Quant au Grand Véhicule, Mahâyânâ, c'est par les routes de la soie, vers les terres du Nord de l'Asie. Ainsi, il connait ses points d'ancrage en Chine, Corée, Japon et, cas particuliers, le Tibet et la Mongolie. Ce bouddhisme est fidèle au canon sanskrit. Il est à la fois plus radical dans ses promesses de salut, plus éloigné de l'agnoticisme primitif. En effet, son panthéon pouvait s'accordait avec les êtres célestes du taoïsme en Chine, alors que le Petit Véhicule, du fait de ses exigences ascétiques et à la simplicité métaphysique (seul le Bouddha historique fait l'objet d'un culte) ne pouvait y pénétrer. Le bouddhisme n'a jamais réclamé le monopole de la foi. Donc, ce bouddhisme intègre très bien les vieilles croyances animistes et cultes des Esprits. C'est un de ses atouts qui expliquent l'échec des conversions au christianisme dans ces régions. Un des exemples de l'entente entre le taoïsme et le bouddhisme du Grand Véhicule est le culte des montagnes.
Le bouddhisme tibétain est le plus envahi d'animisme et de magie. Il fut introduit au Tibet au VIIe siècle. C'est le vajrayãna, ou encore Véhicule du Diamant ou mantrayãna (voie des formules sacrées).
_________________
On ne voit bien qu'avec le coeur... l'essentiel est invisible pour les yeux...


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: 27/11/2006 18:36:07    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Dharma: une communauté de recherche. Index du Forum -> Dhamma -> Historique du Bouddhisme Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com